5 astuces pour des fêtes légères et gourmandes

5 astuces pour des fêtes légères et gourmandes

Bien manger
Copié !

En cette veille de réveillon, nous nous apprêtons à entamer un marathon culinaire mettant notre estomac à rude épreuve. Afin de tenir la distance, voici cinq astuces pour se faire plaisir pendant les fêtes tout en évitant la crise de foie.

Astuce n°1 : Champagne !

champagne-583410_960_720 2

Pour commencer les festivités, rien de tel qu’une coupe de champagne.

Le champagne est l’un des alcools les moins caloriques. Une coupe contient environ 90 calories. C’est un peu plus qu’un verre de jus de fruit mais moins qu’un verre de vin et tout autre cocktail sucré.

Le petit plus : on le sert façon Mimosas ; un cocktail moitié champagne, moitié jus d’orange.

Astuce n°2 : Coquillages et crustacés

Que ce soit pour l’apéritif ou pour l’entrée, les fruits de mer sont des alliés incontestables pour garder la ligne pendant les fêtes.

Peu caloriques, on peut se lâcher sans complexe sur les coquillages et les crustacés de toutes sortes comme les coquilles Saint-Jacques, le homard, les crevettes,… En plus d’être délicieux, ils présentent de nombreux avantages nutritionnels. La palme revient aux huîtres pour leur ration imbattable de 42 calories pour 100 grammes et leur forte teneur en oméga-3, vitamines B12 et minéraux.

Une recette coup de cœur : le carpaccio de Saint-Jacques aux amandes et au citron vert.

Astuce n°3 : Les fruits

fruits-oranges-tangerines-large 2

Posés sur la table, les fruits sont décoratifs et peuvent être grignotés pendant le repas ou le dessert. Ils coupent la faim et regorgent de vitamines pour faire le plein d’énergie.

Parmi les treize desserts servis en fin de repas selon la tradition provençale, on trouve d’ailleurs de nombreux fruits frais et secs : pommes, poires, noix, raisins, oranges, dattes… A consommer sans modération.

Idée déco : on fabrique des pommes d’ambre qui décorent et assainissent la maison en piquant des oranges de clous de girofle.

Astuce n°4 : Danser

Manger, oui ! Mais avant de passer au dessert, pourquoi ne pas faire une petite pause digestive ? Alors que nos jambes ne demandent qu’à se dégourdir un peu, c’est le moment de pousser les tables et de monter le son pour se défouler. Danser pendant une heure permet de dépenser environ 200 calories en moyenne.

On va bouger, bouger : aux Antilles, le zouk fait partie intégrante des fêtes de fin d’année. De quoi éliminer entre les plats tout en s’amusant.

Astuce n°5 : Dessert givré

Bonne alternative à la traditionnelle et riche bûche de Noël pâtissière, la bûche glacée fait de plus en plus d’adeptes. Pour une version gourmande, on choisit des recettes à base de crème glacée et pour une plus light, on se dirige vers les sorbets. Quoiqu’il arrive leur apport calorique est moindre qu’une bûche à la crème au beurre qui peut avoisiner les 500-600 calories pour 100 grammes. Mais quand on aime, on ne compte pas.

Anecdote : à l’origine, la bûche de Noël était une vraie bûche de bois qui devait brûler du 24 décembre jusqu’à l’épiphanie…

Sur ces quelques conseils, nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année et vous donnons rendez-vous en 2016, après avoir bien rechargé les batteries ! Joyeux Noël à tous !

Angela Chieh

Data & Studies Product Manager at Nokia, Angela believes in a world where data-driven decisions and creativity both have their place. Besides playing with data, she enjoys seeing the steps counter of her tracker increase and looking for the best Sunday brunch spots.
Loading Article...